Pour tout athlète ardennais c'est la course de l'année voir de sa vie : incontournable.
 Cet événement sportif qui rassemble et unifie les coureurs avec le public qui se masse le long des routes à l'image du Tour de France.

 Et c'est à cette grande épreuve (24,3 km) qu'avaient décidées de participer nos drôles de dames.
 Fraîchement licenciées, Mémé et notre tante Mumu se lançaient suivi de la cadette Angèle.

     Angéle et Nadége                                    Maman

 









                              
             Tata Murielle


 Malgré un temps peu propice aucun abandon n'est à signaler et quand on les regarde cela a l'air facile

 T°C moy de 12°C
 Vent avec rafale de 50km/h



Le pari est gagné pour nos trois drôles de dames puisque 100% de l'effectif au départ était présent à l'arrivée. Coubertin disait "l'essentiel c'est de participer" mais pour nous c'est de terminer, et comme dirait Pietro : "Ca c'est fait!!!!!!".

 Et Woinic doit-être fier encore aujourd'hui car les exploits sportifs continuent. Depuis longtemps il mettait en avant la course de Sedan-Charleville, et la participation de sa petite femme lui plaisait mais ne laissait rien paraitre.

 Après l'Izoard pour les hommes, ce sont les femmes qui sont à l'honneur, toutes nos félicitations, respect.
 Temps réalisés : 

  • Mémé la doyenne : 3h17
  •  Tata Mumu : 2h48
  •  Angèle la cadette : 2h50

Retour à l'accueil